Partagez| .
Je suis là~ [ A valider]



Administrateur


Emploi/classe : Professeur en lettres
Localisation : PARTOUT~
avatar
Jack Corberus
Jeu 21 Nov - 22:44

CORBERUS Jack

Qui es-tu ?
Ton personnage


Pseudo Jack
Age 16 ans
Où as-tu trouvé ce forum Grâce au partenariat avec Gensokyo Chronicles
Comment le trouves-tu Très frais, c'est ma première fois sur un fo' aussi jeune et je sens que je vais aimer
Un commentaire ... J'aime?
Le Code du règlement —Cassandre assassine des carambars pour les bouffer sauvagement !

Nom Corberus
Prénom Jack
Age 28 ans
Date de naissance le Premier Octobre
Orientation Hétérosexuel
Groupe Professeur
Race Animagus papillon
Don Langue Naturelle:
Jack peut comprendre n'importe quel langage poussé par un être vivant macroscopique(plantes, animaux, champignons...), cela ne peut s'appliquer aux langues articulés et l'être en question n'est pas forcé de comprendre les dires de l'homme


Et toi ? Tu ressembles à quoi ?



Jack est un personnage assez singulier, quand on le regarde on ne commence pas par ses yeux gris qui change de teinte entre le gris fer et le gris-vert suivant son humeur, non. La première chose que l'on voit chez lui c'est avant tout sa touffe très épaisse de cheveux blonds pâles indéfinissables, leur forme très marquée, entourant le visage de l'homme puis virant pour le fuir à l'arrière mais se regroupant comme de gentils petites fourmis pour former une mèche qui se termine en même temps que son nez et le dissimule presque, on pourrait croire avec cette forme qu'ils sont rêches ou au moins sec, il n'en est rien, si quelqu'un arrive à toucher sa tignasse il verra que c'est très doux et souple et que c'est très étrange.  Bon, ça c'est ce qu'on voit en premier mais le reste? Et bien il est maigre, assez grand, un peu pâle, un homme n’attire pas spécifiquement l'attention à part peu être pour sa manie de toujours pouvoir avoir sur lui un élément de ce verdâtre qu'il adore temps. Il faut aussi parler de sa forme de papillon, mesurant exactement une envergure égale à celle d'un petit tube de colle, ce ne serait pas drôle sinon, et bien sa forme de papillon est tout aussi étrange.
Normalement, un Animagus sous forme animale se reconnait car certains éléments vestimentaires tel que les lunettes arrive à laisser leurs marques. Chez Jack, son corps restera toujours et de façon invariable de couleur crème, ses pattes auront les couleurs accordées à ses chaussures et ses ailes à la couleur principale de ses vétements mais en beaucoup plus vif et scintillant. Il dit parfois à ses proches un peu curieux qu'il a essayé de se transformer nu, qu'il y a pleins de couleurs magnifiques mais qu'il ne dira pas précisément lesquelles, car c'est son secret à lui.


Je pense donc je suis



Le personnage présent (pas le votre JACK!), on peut dire de lui que c'est un bien drôle d'oiseau même si il serait plus juste de dire que c'est un bien drôle d'insecte. Il adore apparaître dans les endroits et aux situations les plus incongrues et surtout de la façon la plus loufoque (par exemple sortir sous la forme d'un papillon d'un pot de fleur et se métamorphoser en humain directement sur la table alors que vous mangez et qu'il n'était pas censé connaitre votre adresse). Son humour n'est pas vraiment cru mais il l'utilise à toutes les sauces et dans la majorité des situations du quotidien, en usant de jeux de mots plus nuls les un que les autres et pleins d'insinuations, de mimiques et de retournement d'humeur très gênantes.
D'un naturel assez joyeux, il utilise une logique qui lui est très propre pour faire croire qu'il vois tout avec un joli filtre qui rend sa vie toute rose en prenant le bon cotés des choses. C'est rare mais parfois il sort de cette carapace dorée. Dans ces cas là, on voit un être qui est jeune mais qui est déjà fatigué, d'une culture impressionnante il parait avoir vécu des millénaires avec seulement une trentaine d'années, son regard est sage et il contemple le monde avec une intelligence qu'on ne peut pas soupçonner derrière ses bouffonneries. Et c'est cette interprétation de Jack qui explique ainsi sa plus grande qualité et donc sagesse: l'écoute.
Ce Don de l'écoute et de la compréhension intime de tout ce que dit le monde vivant a apprit à notre homme à être toujours à l'écoute des gens  et de lui même et cela est avant tout ça plus grande et plus importante qualité, celle qui engendrera toute sa personnalité actuelle.


Ton passé, ton présent, ton futur...



-Aaaaaaah, on veut connaitre mon histoire alors?~ Est ce que dire qu'elle est longue et ennuyeuse suffit? Non...zuteuuuuuh... Tant pis, je ne vous la raconterais pas, non, franchement,non.
J'ai dit non! Je ne vous la raconterais pas, c'est fatiguant, j'en ai fait une VHS!!!~
*court jusqu'à une télévision et insère de manière très lente et théatrale une casette*
-Bonjour... si vous écoutez ceci, c'est que je suis sûrement mort...
-Ou pas, tu peux continuer s'il te plaisOui je me suis préparé un dialogue en avance ufufu~?
-Ok Jack! Alors je suis né y'a environ vingt-huit ans ans dans un hôpital, comme tout le monde ou presque. Je suis issu d'une belle et grande famille composée de mon papa, ma maman, mon frérot et MES DEUX SŒURETTES! Nous quatre sommes de la seconde génération de transformistes de toute notre heureuse famille qui nous considérait comme des monstres et ne voulait même pas nous voir pour les premiers de chaque mois. Tant pis, quand on sait qu'on pourra se transformer en animal quand on sera prêt psychologiquement parlant, en bref que je serait plus grand, et bien on s'en fiche un peu que des grands-parents radins ne nous aiment pas.
Ma première fois en temps que papillon, je m'en souviens comme si c'était hier, j'en avait marre de jalouser les oiseaux et j'ai donc décider de grimper à un sapin assez haut et j'ai finit par tomber au bout d'un moment, c'était évident si on y réfléchit. Pas pour un pré-adolescent de onze ans apparemment. La chute me parut des millénaires mais rien d’effrayant, tout était maintenant si coloré,si précis que j'aurais pus compter toutes les aiguilles de pins avant d'avoir terminé ma chute et puis je me suis dit que , finalement, je voulait ressentir cette sensation quand je le voulais, je voulais être libre comme ces oiseaux que j'enviais! Je regardai le sol et décidai de battre des ailes, c'est là que je ressentis cette sensation de légèreté et cette impression que le monde était immense mais encore plus qu'avant, que tout prenait des proportions absolument incroyables et fabuleuses. Je battis des ailes sans m'en rendre compte, entendant tout ce qui vivait en train de dire qu'ils n'en croyaient pas leurs yeux, un humain qui se transforme en papillon, vous avez déjà vu ça souvent?
Mes parents n'ont jamais étés au courant de ce qui a poussé ma mutation et heureusement sinon je crois que je m'en serait souvenu très très longtemps.
Après ça je me suis destiné à devenir professeur de littérature, une passion dévorante pour la lecture et l'écriture, travaillant sans relâche pour atteindre mon objectif, lisant de tout et accumulant ainsi une culture générale assez importante mais aussi un rejet de la plupart de mes camarades qui voyait en moi en plus d'un monstre(car bien sûr ça papote et donc tout le monde a vite sût malgré mes précaution mes capacités), quelque chose d'étranger qui est meilleurs qu'eux.
Il y eu plusieurs fois des harcèlements, des lynchages inégaux et des rackets mais j'était trop obstiné à vouloir montré une image immaculé de moi-même pour pouvoir accéder à mon rêve niaisement studieux.
On finit toujours par craquer si on lâche pas la soupape adéquat, le sport me servait à ça, si vous aviez vus cet ado maigrelet et taciturne se faire tabassé puis toutes ses médailles sportives dans les arts-martiaux, vous seriez bouche-bée. J'étais cet ado, je canalisais toute mon amertume et ma solitude dans les études et le forgeage d'une vie saine, j'étais doué, je l'avoue, mais moins que certains, j'était toujours deuxième quelque part sauf en littérature où je battais tous les records, perpétrant un cycle vicieux.
En fait non, on finit toujours par craquer, quoi qu'on fasse, tant qu'on reste dans ce cercle qui est en fait une spirale, on craque tôt ou tard.Moi, c'était en hiver. Il faisait trop froid pour ma forme merveilleuse, j'étais en train de rentrer chez moi quand j'entendis des cris de peurs et de douleur suivit de rires gras et malsains. J'avais quinze ans et je reconnu la voix de pas mal de mes tortionnaires dedans, une petite bande de gosses absolument sans avenirs ni espoir en échec scolaire.
Regardant discrètement dans l'impasse je voyais une jeune fille que je ne connaissais que de visage, je l'aimais bien car c'était la seule qui ne semblait pas suivre ces pauvres tarés dans leurs trip avilissant, c'était la seule qui n'était pas un mouton. Ils étaient cinq, cinq pour une jeune fille et un pauvre chaton qu'un des leurs prenait avec un couteau dans l'autre main. Je ne sais pas ce qu'ils voulaient d'elle, je ne sais pas ce qu'ils la forcerait à faire en tenant pour otage cet être innocent mais je n'en pouvait plus. Je vous décrirais ma colère à ce moment là, je dirais, sur une échelle de vingt qu'elle atteindrait trente.
En bref, je pris par surprise celui qui tenait le chaton et je lui ai tordu le poignet très fort avec un regard psychotique, il lâcha la pauvre créature qui commença à pleurer dans mes bras, et vus qu'elle comprenait l'humain(c'était une femelle), je réussis à la calmer un peu en lui assurant que je prenait tout en main, je la reposa avec délicatesse dans un endroit où il n'y avait pas de neige, où il ne pourrait jamais l'atteindre à nouveau aussi et me retourna avec la même flamme qui me consumais, esquivant les cous minables de ces rats en m'avançant jusqu'au chef. C'était le plus grand, musclé et stupide la troupe, je citai alors un écrivain qui écrivit ça il y a deux mille ans: "Quand une situation est au pire, il faut qu’elle cesse ou qu’elle se relève...".
L'autre, me regarda de ses yeux porcins en riant et dit à ses acolytes de ne pas approcher sans quoi le plaisir en serait gâché. Il arma un coup de poings auquel je posa simplement la paume de ma main pour ne pas qu'il y développe de la puissance et le regarda, blasé, en train d'essayer de forcer comme une dingue que c'était inutile, le combat ne se joue que sur le premier coup donné. Je lui cassa d'un coup de pied le genou, le faisant tomber à ma hauteur dans des cris assourdissants et pitoyable de porcinet blessé, il n'avait jamais dût recevoir un coup pareil de toute sa vie. D'un coup de genou bien placé au centre de son nez j'acheva ce que j'avais commencé, le mettant K.O et sanglotant sur le givre recouvrant le sol. Je me retournai et fit face aux imbéciles qui le suivait d'habitude dans ses actions, le regard incrusté de haine et disant à lui seul ce que je leurs ferait si je les reprenait à faire ça. Bien évident, les rats ont besoin d'un chef et s'enfuirent en l’abandonnant à mon jugement.
Je pris simplement la peine de changer de visage pour reprendre le petit chat et de le redonner à la fille en état de choc après tous ces événements. Par pure galanterie, je l'invita à se réchauffer chez moi avant de reprendre la route chez elle, ce qu'elle accepta en sanglotant un peu, je l'écoutais aussi dans ses problèmes et ses joies en me demandant évasivement ce que ça faisait d'être amoureux de quelqu'un, en fait c'était très évanescent car je finit par conclure avec elle un pacte d'amitié éternel, elle riait à mon humour et j'adorait sa candeur cachée.
Depuis, je n'ai plus besoin de soupape, je n'ai pas eus de problèmes grâce au témoignage de ma nouvelle amie et ceux qui me bousculait en cours me fuyait du regard. C'est aussi ainsi que j'obtint mon expression omniprésente de béatitude d'enfant qui me permit d'en ridiculiser plus d'un et d'édulcorer mes résultats excellents.

Après cela, j'eus une vie banale en gardant cette relation d'amitié inséparable avec la fille, l'amusant à papillonner un peu partout sans jamais ressentir d'autre qu'une douce amitié.
J'obtint mon diplôme facilement et m'installa à Rhodian après avoir vu que l'on recherchait un professeur de littérature. Je suis près pour ma première classe ici.






Dernière édition par Jack Corberus le Dim 24 Nov - 0:17, édité 7 fois
Je suis là~ [ A valider]



Fondatrice


Age : 23
Emploi/classe : 2ème année d'art, infographie & web design
Localisation : Dans ton lit !
avatar
Cassandre R. Alessandrov
Jeu 21 Nov - 23:40


Bienvenue a toi, Invité !!

Nous sommes heureux de te compter parmis nos nouveaux membres et te souhaitons Bon Courage pour ta fiche ! N'oublies pas que tu as deux semaines pour la terminée.

Bonne rédaction à toi ! Si tu as le moindre soucis nous te prions d'envoyer un MP a un administrateur ( Cassandre R. Alessandrov ou M. Alessandrov ). Ils te répondront dans les plus brefs délais.

Ensuite, merci de mettre dans le titre l'avancement de ta fiche ( "en cours", "en pause", "terminée", etc.). Lorsque tu auras fini, poste le en réponse à ta fiche.

Par contre : Ton avatar n'est pas à la bonne dimension ^^ensuite lorsque tu as noté "lu & approuvé" dans le règlement tu as fait apparaître le code qu'il contient, je t'invite a le noter à l'emplacement prévu pour :)

Bon courage pour la suite !


Voila ! A ton clavier !




••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Dernière édition par Cassandre R. Alessandrov le Lun 25 Nov - 19:13, édité 1 fois
Je suis là~ [ A valider]



Fondatrice


Age : 23
Emploi/classe : 2ème année d'art, infographie & web design
Localisation : Dans ton lit !
avatar
Cassandre R. Alessandrov
Dim 24 Nov - 0:52



Bon tout me parait en ordre, je te valide ! :) bon RP parmis nous !



••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••


Je suis là~ [ A valider]



Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Aucun en cours — En cours de construction
Nouveautés
22.11.2013 — mise en place du thème "dit Vert " ("d'hiver")
21.11/2013 — Déja 11 membres et 95 posts !
20.11.2013 — Nous avons 7 amis au compteur !
07.11.2013 — Enfin Ouvert !
Le Daily Rhodian
Aucun
Vos dédicaces
Cassandre R. AlessandrovTout le monde — Yureru ! Yureruu ! Fute noyoi na watashiii ! Tanashi kutte !
Alexia V. LopezCassandre R. Alessandrov — Merci pour le magnifique forum que tu as crée et tout le travail que tu fais pour qu'il soit encore meilleur!!
Jonathan PriceTout le monde — Have fun sur ce fow' juste trop magnifique ^^ Et merci Cassandre !
Jack CorberusTous nos nouveaux Modo! OwO — Je vous félicite mes magnifiques nouveaux collègues de travail, je vais faire de mon mieux.
Cassandre R. AlessandrovMon STAFF adoré ! — Mes bouchons, mes loupios, je suis contente de vous avoir avec moi pour gérer ce forum ~ J'vous love fort !
Jonathan Price Le staff adoré de Cassandre u_u — Owiiii on va bosser comme des esclaves pour Cassandre !!! Allez fight, travaillons au bon fonctionnement de ce forum juste trop superbe !!!
Claire HawkeTout le monde — Superbe design pour le fêtes! ♥ Super accueil, super design, superbe histoire... what else? De superbes membres pour un super fofow'! :D
Manakiel DanianTout mes n'amour ♥ — I love u all! Continuons à travailler comme des dingues! On est vraiment beau à voir =) ♥
Cassandre R. Alessandrovmoiiiiii :D — J'suis une princesse Prout-paillette-chieuse-d'arc-en-ciel-gueulante-de-bulles-carrées-chevaucheuse-de-grosses-biii...licornes-magiques ! !!!! Wesh !!!